Laurent dans Demain matin, Montréal m'attend!

22 Novembre 2016

Montréal, le mardi 22 novembre 2016 — Après le très acclamé Chant de Sainte Carmen de la Main, les FrancoFolies de Montréal en collaboration avec le Théâtre du Nouveau Monde et Spectra Musique sont heureuses d’annoncer la re-création de la mythique comédie musicale de Michel Tremblay et François Dompierre dans le cadre de la 29eédition du festival, qui aura lieu du 8 au 18 juin 2017. Sous la direction de René Richard Cyr, dont la réputation en matière de théâtre chanté n’est plus à faire, Demain matin, Montréal m’attend réunira notamment au sein de sa magnifique et inspirante distribution Hélène Bourgeois Leclerc, Laurent Paquin, Kathleen Fortin, Benoît McGinnis et, pour la première fois sur scène, Marie-Andrée Lemieux. Six représentations sont d’ores et déjà prévues au programme, du 13 au 16 juin à 20 h et le 17 juin à 15 h et 20 h, avant d’ouvrir avec éclat, en septembre, la saison 2017-2018 du TNM. Les billets pour les représentations aux FrancoFolies seront déjà en vente!

À l’été 1970, au Jardin des Étoiles de Terre des Hommes, est créée la comédie musicale Demain matin, Montréal m’attend. Ce spectacle signé Michel Tremblay et François Dompierre connaît sa version définitive en mars 1972 au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. En 1995, Denise Filiatrault, qui incarnait Lola Lee à la naissance de cette œuvre, offre une nouvelle mise en scène. Et voilà que 45 ans après la création, alors que la métropole s’apprête à fêter son 375e anniversaire et l’Expo 67, son 50e anniversaire, les mots de Michel Tremblay et la musique de François Dompierre renaissent afin de célébrer le Montréal des années 60 : une époque où la vie de cabaret battait son plein, où une culture s’affranchissait, se décomplexant de sa langue, délaissant les exotismes sud-américains et assumant avec panache et sans-gêne son métissage issu de France et d’Amérique.

Durant deux heures, ce spectacle haut en couleur nous invite à suivre Louise Tétrault, une jeune serveuse qui quitte son village de Saint-Martin afin de venir faire carrière dans le merveilleux monde du show-business montréalais. L’y attend une faune bigarrée, folle et avide, dont sa sœur Rita Tétrault alias Lola Lee, vedette de revue, Édouard alias la Duchesse (interprété par Laurent Paquin), tonitruant travesti, Betty Bird, tenancière de bordel d’un Red Light bientôt disparu et Marcel-Gérard, journaliste potineux peroxydé.

Pour René Richard Cyr, metteur en scène aguerri à l’œuvre de Tremblay — on se souviendra entre autres de son extraordinaire adaptation des Belles-Sœurs — Demain matin, Montréal m’attend se veut un « hommage critique d’une Montréal dissolue où la fête battait son plein et où tous les coups bas étaient permis. L’œuvre résonne encore alors que la jeune Louise se bat pour se faire une place au soleil et pour se rendre jusqu’au sommet, faisant dégringoler au passage les piliers du passé, annonçant un autre demain matin où Montréal et l’Amérique virent à l’envers. »

Billets en vente au:
http://www4.equipespectra.ca/spectacles.html